Page d'accueil du site
de Christian Magnan

 
Le ciel du mois (par Christian Magnan)
 

LIENS


Page d'accueil du GRAAL


L'image astronomique du jour


Astronomy Picture of the Day


Le Soleil en direct de SOHO


Le Guide du Ciel


Ciel des Hommes


Images célestes


Le ciel au-dessus de nos têtes (en anglais)

aide à la connexion


Actualité de l'environnement Soleil-Terre (en anglais)


Sky and Telescope (en anglais)


ANPCNE : Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes


 

Le ciel de janvier 2011

au jour le jour

le chiffre du mois

version imprimable du mois en cours   imprimante
Archives :

Le ciel de 2006 : | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre |
Le ciel de 2007 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre| décembre
Le ciel de 2008 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | début décembre | décembre
Le ciel de 2009 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet| août| septembre | octobre | novembre | décembre
Le ciel de 2010 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin| juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre

un orage géant sur Saturne
Un orage géant sur Saturne

 

 

Bonjour à toutes, bonjour à tous !

 



Une chouette rentrée des classes: le ballet céleste de la nouvelle année démarre en fanfare avec une ÉCLIPSE PARTIELLE DE SOLEIL bien visible en France près de l'horizon sud-est au lever de l'astre du jour le matin du MARDI 4 JANVIER 2011. Attention il faut vous équiper de moyens de protection efficaces pour observer le Soleil car la vision directe est dangereuse, les brûlures possibles de l'œil étant irréversibles. Le mieux est de se procurer des lunettes spéciales pour éclipse, le filtre le plus commode étant le "viséclipse", de forme rectangulaire. On peut en trouver sur Internet (oui c'est un peu tard, mais ça pourra toujours servir pour les prochaines éclipses!), dans les magasins d'astronomie, dans les planétariums et dans les magasins "Nature et Découvertes". Il est facile aussi d'utiliser une méthode de projection en perçant un petit trou (1mm) dans un carton que l'on tient de façon à ce que la lumière du Soleil traverse la perforation et aille former un rond sur le sol ou mieux sur un autre écran. Si vous avez un petit instrument et désirez montrer le phénomène à plusieurs personnes, ne regardez surtout pas à travers la lunette mais projetez l'image du Soleil, à la sortie de l'oculaire, sur un écran (si celui-ci est placé dans une pièce sombre le contraste sera meilleur). Enfin le Solarscope, de prix abordable, est l'instrument idéal pour de petits groupes: une lentille projette l'image du Soleil dans une sorte de boîte en carton. Forts de ces précautions indispensables choisissez un site d'observation bien dégagé vers le sud-est car le Soleil sera bas sur l'horizon. En fait partout en France le Soleil se lèvera déjà éclipsé: vérifiez donc l'heure de lever du Soleil, qui marquera le début du spectacle (8h05 à Nice, 8h20 à Montpellier, 8h21 à Strasbourg, 8h39 à Biarritz, 8h44 à Paris, 8h53 à Nantes, 9h09 à Brest). Le maximum de l'éclipse a lieu quelques minutes après 9h (selon le lieu) et le Soleil retrouvera sa forme ronde avant 10h30.

Rigoureusement parlant une éclipse de Soleil sur Terre n'est pas une éclipse mais une occultation du Soleil par la Lune. En revanche les sélénites, qui vont voir passer la Terre dans l'ombre de la Lune, bénéficieront d'une éclipse de Terre. Sur Terre il est intéressant de voir la Lune se rapprocher du Soleil les jours précédant l'éclipse. Le MATIN des SAMEDI 1er et DIMANCHE 2 JANVIER 2011 un magnifique croissant de Lune passera près de VÉNUS puis de MERCURE. Comme sur la Lune c'est la période de Pleine Terre, la partie du sol lunaire qui n'est pas éclairée par le Soleil est illuminée par toute la surface du globe terrestre. C'est cette partie adjacente au croissant lunaire que nous voyons sur Terre baignée de cette lumière magique que nous appelons lumière cendrée. A admirer environ une heure et demie avant le lever du Soleil.

Pour ceux et celles qui n'auraient pas encore remarqué la planète VÉNUS du matin, c'est l'occasion de retrouver la splendeur exceptionnelle de cette planète. Elle illuminera notre ciel de l'aube tout au long du mois, baissant à peine de luminosité et atteignant sa plus grande élongation à l'ouest du Soleil le samedi 8 janvier. Depuis la révolution copernicienne nous expliquons facilement les étapes successives du mouvement de Vénus. Son Premier Quartier va prendre de l'embonpoint tout en s'éloignant de la Terre. Dans les mois à venir la position de la planète se rapprochera de celle du Soleil. Le globe vénusien continuera à s'éloigner de la Terre, atteindra la phase de Pleine Vénus en passant derrière le Soleil le 16 août 2011. Après cela Vénus deviendra étoile du soir. Le fait que le diamètre apparent et la luminosité de Vénus changent au cours du temps a été un argument fort en faveur du système héliocentrique de Copernic: si on supposait au contraire avec Ptolémée que Vénus tournait autour de la Terre il était difficile d'expliquer (sauf à torturer les orbites circulaires) que son diamètre puisse varier. Il n'est pas interdit de se souvenir de ces étapes du savoir humain en goûtant cette si belle créature céleste

MERCURE, toujours discrète et ardente, traverse une période propice à l'observation dans le ciel de l'aube. Repérable le dimanche 2 janvier à côté du croissant lunaire, la planète sera au plus loin du Soleil (à l'élongation maximum) le dimanche 9. Elle mérite vraiment qu'on l'admire d'autant qu'elle reste visible pratiquement jusqu'à la fin du mois avec une belle magnitude proche de zéro. Pensez tout de même à observer sur un horizon sud-est impérativement bien dégagé (au moins au bon endroit!) et à vous munir de jumelles pour vous faciliter le repérage.

Les anciens et nouveaux possesseurs de petits instruments peuvent pointer les deux objets les plus spectaculaires du ciel (en dehors de la Lune) que sont les deux planètes géantes Jupiter et Saturne. JUPITER est visible en début de nuit sur l'horizon sud et attend votre visite avec ses quatre satellites, qui jouent toujours leur ronde perpétuelle aux configurations infiniment variées. Ne confondez pas Jupiter du soir avec Vénus du matin, malgré un éclat assez voisin: Jupiter est actuellement trop loin du Soleil pour s'appeler Vénus. C'est en deuxième partie de nuit que SATURNE est observable, la planète passant au méridien le matin. Elle forme un beau duo avec SPICA, l'étoile principale de la Vierge que l'on trouve en prolongeant la courbe de la Grande Casserole après être tombé sur ARCTURUS. Il se trouve que ces jours-ci s'est développé un orage d'une intensité inouïe dans l'atmosphère de Saturne, les tourbillons de gaz devenant aussi visibles que les anneaux. N'hésitez donc pas à pointer votre lunette vers la planète géante, et pour voir des images restez branchés sur le site
http://www.spaceweather.com/
A droite du duo Spica-Saturne vous pourrez remarquer un petit quadrilatère d'étoiles assez caractéristique: il s'agit de la constellation du CORBEAU.

Vous ne connaissiez pas la constellation du Corbeau? Vous connaîtrez encore moins celle du Quadrant, pour la bonne raison que cette dernière a été rayée des listes. Mais elle a donné son nom à l'essaim d'ÉTOILES FILANTES des QUADRANTIDES, dont le pic d'activité est prévu pour le MARDI 4 JANVIER (oui, le même jour que l'éclipse) vers 2h du matin. Le radiant se situe vers l'est, dans la constellation du Bouvier, non loin de la queue de la Grande Ourse. De bonnes conditions d'observation sont réunies cette année puisque nous sommes en période de Nouvelle Lune (l'éclipse de Soleil le prouve!). On peut tenter sa chance

Au chapitre "quelle est cette étoile près de la Lune?" le LUNDI 10 au soir un épais croissant sera au-dessus de Jupiter. Le SAMEDI 15 une Lune en forme de gros œuf passe entre les Pléiades et les Hyades au-dessus de l'horizon sud-est en début de nuit et on pourra profiter de l'observation de cette région du ciel pleine d'étoiles aux jumelles. Dans la NUIT du LUNDI 24 au MARDI 25 la Lune joue avec Spica et Saturne: vous pourrez constater que les trois astres dessinent un beau triangle équilatéral. Enfin, cycle lunaire oblige, le mois se termine comme il avait commencé avec un magnifique rendez-vous entre VÉNUS et le CROISSANT LUNAIRE le DIMANCHE 30. Le samedi 29 et le lundi 31 les deux astres seront également présents dans le ciel et on pourra apprécier une fois de plus la magie de la lumière cendrée.

LE CHIFFRE DU MOIS: 250 millions d'années. C'est en gros le temps qu'il faut au Soleil pour accomplir un tour de galaxie. Ce nombre me fascine car il prouve que depuis les quelque cinq milliards d'années que la Terre existe elle a eu le temps de voir bien du pays et de faire des tas de rencontres inopinées. En ayant accompli une petite vingtaine de tours de galaxie elle a sans doute essuyé des orages issus de supernovae, rencontré des étoiles ayant déclenché des pluies d'étoiles filantes et de comètes, traversé des nuages de poussières, que sais-je encore? La vie serait-elle née d'une aventure imprévue survenue en chemin?

Bonnes nuits sous les étoiles
Christian

JANVIER 2011 AU JOUR LE JOUR
Tous les matins au sud-est: Vénus flamboyante, Mercure plus discrète
Samedi 1er et dimanche 2 au matin: Vénus, Mercure, le croissant lunaire et sa lumière cendrée
Mardi 4 à 2 heures du matin: maximum d'activité de l'essaim d'étoiles filantes des Quadrantides
Mardi 4 au lever du Soleil: éclipse partielle de Soleil
Du mercredi 5 au dimanche 9: le croissant lunaire du soir
Samedi 8 et dimanche 9: Vénus et Mercure au plus loin du Soleil
Lundi 10: quelle est cette étoile en dessous de la Lune? Jupiter
Samedi 15: la Lune entre les Pléiades et les Hyades
Mercredi 19: Pleine Lune
Lundi 24: la Lune dessine un triangle équilatéral avec Saturne et Spica
Du samedi 29 au lundi 31 au matin: Vénus reçoit la visite du croissant lunaire

 

 

   

Mes sources d'information