Page d'accueil du site
de Christian Magnan

 
Le ciel du mois (par Christian Magnan)
 

LIENS


Page d'accueil du GRAAL


L'image astronomique du jour


Astronomy Picture of the Day


Le Soleil en direct de SOHO


Le Guide du Ciel


Ciel des Hommes


Images célestes


Le ciel au-dessus de nos têtes (en anglais)

aide à la connexion


Actualité de l'environnement Soleil-Terre (en anglais)


Sky and Telescope (en anglais)


ANPCNE : Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes


 

Le ciel de mai 2010

au jour le jour

le chiffre du mois

version imprimable du mois en cours   imprimante
Archives :

Le ciel de 2006 : | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre |
Le ciel de 2007 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre| décembre
Le ciel de 2008 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | début décembre | décembre
Le ciel de 2009 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet| août| septembre | octobre | novembre | décembre
Le ciel de 2010 : | janvier | février | mars | avril

volcan
Terres d'un autre monde

 

 

Bonjour à toutes, bonjour à tous !

 

Sans doute nombre d'entre vous sont gênés par la pollution lumineuse et incapables de ce fait d'observer les astres trop faibles. Heureusement l'éblouissante planète VÉNUS continue de briller de tous ses feux dans le ciel du soir. Il est facile de la repérer à une quinzaine de degrés au-dessus de l'horizon ouest une heure environ après le coucher du Soleil, même en ville. Notre planète royale est tellement brillante qu'elle est même visible en plein jour, à condition toutefois de savoir où elle se trouve dans l'immensité du ciel. L'occasion de réaliser cette observation nous est donnée le DIMANCHE 16 MAI 2010  grâce au rapprochement serré entre VÉNUS et le CROISSANT DE LUNE.  Ce splendide duo est à contempler en fin de matinée à une trentaine de degrés au-dessus de l'horizon est. Une fois repéré le croissant de Lune, nous pourrons apercevoir Vénus juste au-dessus du disque, à quelque dix minutes d'arc seulement. Il est bon de s'aider de petites jumelles pour savourer ce spectacle exceptionnel (attention à ne pas viser le Soleil!). Il est même possible de prendre une photo-souvenir avec un zoom suffisant ou un téléobjectif de 200 à 400 mm. Un trépied est conseillé, à la fois pour les jumelles et l'appareil photo. Le reste de la journée la Lune s'écarte de Vénus  mais le soir au crépuscule la scène est encore magnifique, embellie de plus par la présence de la fascinante lumière cendrée qui donne à la Lune le relief d'une vraie boule. Retenons ce RENDEZ-VOUS du DIMANCHE 16 MAI!

La magnitude de la planète Vénus atteint le chiffre de -4 (plus la magnitude d'un astre est petite, algébriquement parlant, plus l'astre est brillant) et surpasse en éclat tous les autres astres. La magnitude de Sirius, l'étoile la plus brillante du ciel, que l'on aperçoit encore le soir se coucher au sud-ouest, est de -1,5. Mais il existe une étoile artificielle qui, malgré les critiques que l'on peut à juste titre lui adresser, est comparable en éclat à Vénus, avec une magnitude frisant -3,5 selon les cas: il s'agit de la STATION SPATIALE INTERNATIONALE, immense vaisseau tournant autour de la Terre en 90 minutes environ avec un équipage à bord. Le spectacle offert par le passage de la Station d'un bout à l'autre du ciel a quelque chose de majestueux. Si on peut tomber dessus par hasard, il est préférable pour l'observer de consulter les horaires sur le site Heavens-above
http://www.heavens-above.com/
La station est toujours à l'heure ;) Une aide en ligne pour s'inscrire sur ce site en y mémorisant vos lieux d'observation est fournie par Guillaume Cannat
http://www.leguideduciel.net/on2010/on2010-im3.php
La Station est visible le soir pendant la première quinzaine de mai, avec deux ou trois passages sur 24 heures. Et n'oubliez donc pas qu'un passage avec une magnitude de -2,1 est plus brillant qu'un passage à -0,6. À -3 c'est merveilleux.
Pour me faire pardonner auprès de certain-e-s de la publicité faite autour de ce fruit d'une sorte de mégalomanie des hommes, je vous indique pour le partager avec vous le site fascinant suivant (répertorié par Guillaume Cannat), qui montre en contrepartie la puissance grandiose de la nature ignorante de l'espèce humaine:
http://mrietze.com/

Après Sirius l'étoile la plus brillante de notre ciel de mai est ARCTURUS, de magnitude 0, bien visible dès le début de nuit à l'est, dans le prolongement de la queue de la casserole de la Grande Ourse. Elle annonce les étoiles d'été tandis que vers l'ouest CAPELLA, de même éclat, lui fait pendant et entraîne au contraire sous l'horizon les étoiles d'hiver. Vous savez trouver SPICA (magnitude 1) de la constellation de la Vierge, à droite d'Arcturus (en prolongeant encore la queue de la casserole), belle étoile blanche qui du fait de sa situation sur le zodiaque reçoit la visite des astres du système solaire, ce qui donne lieu à de belles conjonctions. Ainsi le LUNDI 24 MAI Spica se trouvera à côté de la Lune gibbeuse montante. Une autre étoile brillante que l'on remarque au sud-ouest est PROCYON (mag 0,35) du Petit Chien, à gauche et en-dessous de CASTOR et POLLUX (mag 1,6 et 1,1), duo facile à reconnaître.

A gauche des Gémeaux on peut admirer la planète MARS , de magnitude voisine de 1. Au cours du mois on assistera à un DÉPLACEMENT SPECTACULAIRE  parmi les étoiles qui conduira la planète rouge à s'éloigner des Gémeaux, à quitter la constellation du Cancer et à se rapprocher de RÉGULUS (mag 1,4) . Mars atteindra-t-elle Régulus? Vous le saurez en consultant le prochain "Ciel du mois" mais surveillez le rapprochement progressif. Le MERCREDI 19 et le JEUDI 20 MAI la Lune vient tenir compagnie au duo Mars-Régulus.

SATURNE, de magnitude 1, est située dans la constellation de la Vierge, en-dessous du Lion et se trouve toujours en bonne place pour être observée dès le début de nuit. Spica est à l'autre bout de la constellation et vous pourrez comparer les couleurs de ces deux astres de luminosités voisines. La planète reçoit la visite de la Lune le SAMEDI 22 MAI.

Nous sommes revenus au point de départ de notre tour de ciel pour admirer ce magnifique triangle grossièrement isocèle formé de SATURNE, SPICA et ARCTURUS. C'est au-dessus de ce triangle que des jumelles et un ciel exempt de pollution lumineuse pourront vous révéler la constellation de la CHEVELURE DE BÉRÉNICE dont nous parlions le mois dernier, pleine de cascades d'étoiles. Cette région indique la direction de l'axe cosmique autour duquel tourne notre Voie Lactée et s'avère particulièrement riche en galaxies car l'absorption par le milieu interstellaire y est plus faible que dans d'autres régions du ciel.

Enfin les étoiles d'été se préparent et à la suite d'Arcturus apparaissent de plus en plus tôt en première partie de nuit. Découvrez Véga et le triangle d'été sortir de l'horizon vers minuit.

LE CHIFFRE DU MOIS: 7,5 km/s. C'est la vitesse minimale de satellisation autour de la Terre, celle qu'il faut communiquer à un satellite pour que celui-ci reste en orbite autour de notre planète. Un satellite n'a pas de moteur pour avancer et ne poursuit son chemin que grâce à la vitesse initiale qui lui a été communiquée. Si cette vitesse est inférieure à 7,5 km/s, il retombe sur Terre. La Station spatiale internationale tourne à une altitude d'environ 350 km à la vitesse moyenne de 7,7 km/s.

Bonnes nuits sous les étoiles
Christian

MAI 2010 AU JOUR LE JOUR
Tous les soirs à l'ouest: Vénus reine du ciel
Tous les soirs à l'est: le triangle Arcturus-Spica-Saturne
Au fil du mois: Mars s'éloigne des Gémeaux et se rapproche de Régulus
Du samedi 1er au dimanche 16: passages le soir de la Station spatiale internationale, horaires sur
http://www.heavens-above.com/
Du dimanche 9 au mercredi 12: le croissant lunaire du matin
Vendredi 14: Nouvelle Lune (et nuits sans Lune autour de cette date, rendant possible par exemple l'observation de la Chevelure de Bérénice)
Du samedi 15 au mardi 18: le croissant lunaire du soir
Dimanche 16: en fin de matinée conjonction entre la Lune et Vénus (jumelles), le soir magnifique rendez-vous entre Vénus et le croissant de Lune. À ne pas manquer.
Mercredi 19 et jeudi 20: la Lune en compagnie de Mars
Samedi 22: la Lune passe sous Saturne
Lundi 24: conjonction entre la Lune et Spica
Jeudi 27: Pleine Lune


 

   

Mes sources d'information